CHALLENGE SRT – BILAN –

Belle participation au challenge de la SRT:
20 bateaux entre petit et gros temps…

Le challenge de la SRT a rassemblé une belle affluence sur l’eau samedi et dimanche. Les parcours, adaptés en dernière minute pour concilier intérêt sportif et sécurité dans des prévisions météo incitant à la prudence, ont permis d’établir des classements chaque jour et donc un palmarès final.

« Solitaires » et « Corsaires ».
« SOLO », la première régate samedi, en solitaire, a vu s’aligner dix bateaux au départ. C’est une forte participation pour une course en solitaire. Le parcours de 18 milles allait contourner Dumet puis enchainait sur un aller retour vers « La Perche ». Après un départ dans le tout petit temps, le vent a rapidement trouvé du souffle….et la mer s’est levée. Pendant ce parcours côtier des « solitaires », se déroulait sur le même plan d’eau, la coupe Atlantique des « Corsaires » qui affectionnent particulièrement notre baie. Six manches ont été enchainées sans discontinuer pour le plus grand plaisir de ces fins régatiers qui auraient aimé être plus nombreux…..
Dimanche: 20 bateaux au départ
« Partira…Partira pas ??? » Le suspens a duré jusqu’au briefing….et la décision du président Eric Dugas de lancer la régate, en adaptant en dernière minute le parcours aux incertitudes de la météo. Un bulletin météo spécial (BMS) annonçait en effet un coup de vent à partir de 11h avec rafales.
« A trop regarder la météo, le marin reste au bistrot » dit-on sur les pontons turballais. Alors, la SRT est sortie en mer.
Pari gagnant car les 20 bateaux alignés au départ ont pu régater pendant deux heures….jusqu’au moment où le vent forcissant a conduit le comité de course à stopper la compétition et à rappeler tous les équipages au port.
Le président Eric Dugas s’en est expliqué au moment de la publication des résultats: « En raison du BMS, nous avons adapté les parcours pour garder les bateaux dans la baie, sans nous éloigner trop du port. Nous avions connaissance de l’avis de coup de vent à partir de 11h, mais en début de matinée, il n’y avait pas de mer, contrairement à la veille. Dans le doute, ce qui compte, c’est de maitriser les conditions permettant de ramener tous les bateaux à bon port. Aussi, quand vers midi, le vent a brusquement forci et que nous avons constaté que cela pouvait mettre en difficulté des petits bateaux, nous avons rappelé tout le monde au port. Les petits bateaux sont rentrés sans casse. Les gros bateaux qui étaient plus éloignés avaient largement les marges de sécurité pour en faire autant. Tout s’est bien terminé…avec le plaisir d’avoir pu naviguer et d’être classé ».
L’important est de pouvoir concilier le plaisir de la navigation sportive dans des conditions nautiques parfois un peu rudes et la sécurité de l’ensemble des concurrents. Pari gagné une nouvelle fois ce week-end pour le challenge de la SRT. On lira par ailleurs le classement détaillé de chaque manche.
Challenge SRT : les premiers du classement général:
1) Octopus (Sylvain Quétel SRT)
2) Iaorana ( Yves Allain YC la Baule)
3) Expresso ( Dominique Leray SRT)
4) Hop Hop Hop ( David Lanoiselée SRT)
5) Sirius (Hervé Godefroy SRT)
6) Squewel ( Jean-Yves Berthou SRT)
7) Breizh Comptoir ( Emmanuel Seibel SRT)

IMG_20151004_144534 IMG_20151004_144630_2 Régate SRT 4 10 2015

Share on Facebook
Facebook

Partager cet article

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.